Comment isoler ses combles ?

Savez-vous qu’en isolant vos combles, vous pouvez faire des économies d’énergie significatives ? L’isolation des combles perdus et des combles aménagés sont des solutions efficaces pour gagner en confort thermique et réaliser des économies. De nombreux matériaux sont disponibles sur le marché et de multiples méthodes existent pour isoler au mieux vos combles. C’est ce que nous allons voir dans cet article.

Pourquoi isoler ses combles ?

Réaliser des économies d’énergie, obtenir un confort thermique et acoustique, augmenter la valeur de votre maison, être en conformité avec les nouvelles réglementations en matière d’efficacité énergétique des bâtiments.

En France, 2 maisons sur 3 ont été construites avant 1974 et la plupart des habitations sont des passoires énergétiques. La chaleur de votre logement s’échappe à plusieurs endroits : la toiture, les murs, les fenêtres, les planchers bas, etc. Un vrai gouffre énergétique pour certains foyers.

Les combles et la toiture représentent entre 25 % et 30 % de la déperdition de chaleur d’une maison. Alors si vous avez un investissement à faire pour mieux isoler votre maison, commencez par-là. Celui-ci vous sera bénéfique en hiver comme en été.

En effet, le but de l’isolant est de ralentir les échanges de températures entre l’intérieur et l’extérieur de votre maison. En hiver, votre maison va moins se refroidir et en été elle se réchauffera moins vite.

Avant de rentrer dans les considérations plus techniques, 2 notions sont importantes à retenir :

  • La conductivité thermique de l’isolant exprimée en delta. Plus celui-ci est faible, plus les échanges de chaleur entre les deux côtés de l’isolant sont minimes.
  • La résistance thermique (R) prend en compte la conductivité thermique de l’isolant en fonction de l’épaisseur réelle de ce dernier. Plus R est grand, plus la résistance est élevée. C’est une caractéristique importante à prendre en compte dans le choix du matériau et aussi pour bénéficier des aides et subventions en la matière.

Isoler ses combles perdus

La technique de l’isolation des combles perdus est abordable, rapide et simple à réaliser. L’isolant est déversé en vrac ou déroulé sur le plancher des combles. Soyez vigilant à l’étanchéité de votre toiture afin de protéger l’isolant de toute infiltration d’eau et d’assurer ainsi sa longévité.

Panneau-rouleau de laine

Dans le cadre d’une pose de panneau ou de rouleau de laine de verre, il est recommandé d’installer un pare-vapeur pour améliorer l’étanchéité à l’air de l’enveloppe de votre maison, puis une première couche d’isolant qui se plaque directement sur le plancher des combles. Si nécessaire, une deuxième couche d’isolant peut être posée pour atteindre une résistance thermique (R) supérieure ou égale à 7.

Dans le cadre d’un plancher avec solives, le processus est identique.

Soufflage de laine minérale

Contrairement à la pose de panneau de laine minérale, aucune découpe ne s’impose pour l’isolation des combles perdus par soufflage de laine. Cette solution est encore plus rapide que la précédente et peut prendre seulement quelques heures. Elle convient parfaitement  aux combles difficiles d’accès ou pour couvrir la présence d’un ancien isolant.

Toutefois, il  faut vérifier que le matériau ne soit pas en contact avec un conduit de cheminée ou des systèmes électriques. Dans le premier cas, la pose d’un arrêtoir est une bonne solution pour tenir à distance l’isolant de la source de chaleur. Dans le second cas, il est possible d’encapsuler les systèmes électriques.

Pose sous plafond

Troisième et dernière possibilité pour isoler ses combles perdus, l’isolation sous plancher. Créer un faux plafond dans la pièce inférieure à vos combles. Une ossature métallique permet la pose d’un pare-vapeur, de l’isolant et d’une couche de placo pour constituer le plafond.

Isoler ses combles aménagés

Des combles aménagés offrent un espace de vie supplémentaire à votre maison, il est d’autant plus important de minutieusement isoler cette pièce. Les matériaux utilisés s’adaptent à l’architecture de votre charpente.

Isolation d’une charpente traditionnelle

Si vous disposez d’une charpente traditionnelle, l’une des plus répandues, plusieurs méthodes s’offrent à vous :

  • Isolant entre chevrons et contre-chevrons : La première couche se déroule entre les chevrons et la deuxième entre les contre-chevrons
  • Isolant entre chevrons et sous-chevrons : en règle générale, la première pose s’effectue entre les chevrons puis une ossature métallique permet la pose de la deuxième couche sous-chevrons. Enfin le pare-vapeur et le placo viennent compléter l’isolation.

Isolation d’une charpente industrielle

La charpente industrielle se compose de fermettes, un ensemble de pièces de bois liées par des connecteurs métalliques. Ici, l’isolant se place entre fermettes et sous-fermettes pour aménager les combles.

L’isolation des pieds droits ne doit pas être négligée pour éviter les ponts thermiques. La continuité thermique entre votre plancher, les rampants et la toiture, c’est l’assurance d’une bonne isolation.

Faîtes appel à un professionnel de l’isolation et de l’aménagement

Il est impossible de réaliser seul ce type de travaux d’isolation au risque de ne pas utiliser les bons matériaux et d’employer les mauvaises techniques. De plus, la manipulation de la laine de verre peut provoquer des irritations et démangeaisons.

En bref, faites appel à des professionnels en la matière, nos équipes attendent votre appel pour continuer de vous informer au mieux et vous accompagner sereinement dans vos projets.

Partager sur les réseaux
Nous utilisons des cookies
Nous pouvons les placer pour analyser les données de nos visiteurs, améliorer notre site Web, afficher un contenu personnalisé et vous faire vivre une expérience inoubliable. Pour plus d'informations sur les cookies que nous utilisons, ouvrez les paramètres.
Technique
Ces cookies sont nécessaires au bon fonctionnement de notre site Web et ne peuvent pas être désactivés dans notre système.
Audience
Nous utilisons ces cookies pour fournir des informations statistiques sur notre site Web. Elles sont utilisées pour mesurer et améliorer les audiences.